Format imprimable

Voltaire à Cirey sur Blaise

En 1734, Voltaire est menacé d'emprisonnement à la Bastille à la suite de la publication des Lettres Anglaises (ou Lettres Philosophiques),éloge de l'Angleterre profondément satirique à l'égard du mode de vie des Français.
Son amie, la Marquise du Châtelet, lui donne asile à Cirey, tout proche du Duché de Lorraine encore indépendant.
Sensible aux charmes de la belle Émilie du Châtelet,le philosophe sucombe très vite à ceux de cette demeure encore innachevée.
Tous deux aménagent, transforment, embellissent.
Voltaire fait construire une aile nouvelle, ornée d'une porte monumentale dont les sculptures évoquent les Arts, les Sciences, le monde marin.
Voltaire passe quinze ans à Cirey, écrivant sans relâche (La mort de César, Alsire, Zaïre, Mahomet, Mérope ?)
Ses comédies et tragédies sont représentées par ses amis sur la scène du petit théâtre aménagé par lui dans les combles et encore parfaitement conservé.
De cet asile des Beaux Arts ,Voltaire demeure en contact avec toute l'Europe par des lettres innombrables.
En 1749,la mort subite de La Marquise du Châtelet sépare à tout jamais Voltaire de son paradis terrestre

Visites guidées du 15 juin au 15 septembre de 14H30 à 18H30 Tous les jours.
© Copyright Denis Dambrine - Tous droits réservés